Les Elfes de Taraya

Team officielle de Rise of Lords
 
AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Adieu Ô Grands Elfes des Forêts

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
SeigneurContenu de la lettre
Ârforon
Elfe Blanc
Elfe Blanc
avatar

Masculin
Nombre de messages : 20126
Age : 26
Localisation : Belgique, Bruxelles
Date d'inscription : 03/02/2006

Compétences
Points: 224+
Role Play: 1019
Espions:
180/180  (180/180)

MessageSujet: Adieu Ô Grands Elfes des Forêts   Sam 03 Mar 2007, 07:25

Adieu Ô Grands Elfes des Forêts

Pour faciliter la compréhension du BG, voici un petit dictionnaire des noms propres :

Anciens Elfes Blancs
Fwsage = Âridhren = Roi Avisé
Redo (Redolegna ^^) = Pethtîr = Parole Juste
Brutos = Hostranc = Gros Bras
Fredlic = Lalaithsaew = Poisson Rieur
Eldoctor = Faèreinior = Esprit Ancien
Corsair = Corucirion = Marin Sournois
Knightlooser = Mochbenpeleth = Chevalier Ayant Perdu Son Eclat
Alex2408 = Malthenfalas = Côte Dorée

Nouveaux Elfes Blancs
Kingadri = Ârforon = Roi du Nord
Alex888 = Nêltoloth = Trois Huit
Phoenix35 = Aewenlûth = Oiseau Magique
Yoann = Maethoruin = Guerrier Rouge
Oritanakans = Edhel aglareb = elfe glorieux
elros = Tar-Minyatur = nom royal d’Elros d’après JRR Tolkien
....


Derniers adieux

Les elfes blancs s'étaient rassemblés discrètement un matin pour annoncer à tous les elfes leur départ ainsi qu'au monde de Rise of Lords. Pour cette occasion les nouveaux elfes blancs qui avaient la lourde charge de continuer le travail de titan effectué par les anciens décidèrent d'organiser le plus grand banquet de l'histoire à la taverne pour fêter royalement le départ des anciens à qui ils devaient tout. Car c'est grâce à eux qu'aujourd'hui ils ont l'expérience et le savoir nécessaire pour continuer à diriger les elfes!

Les anciens entrèrent un par un dans la taverne :
Faèreinior le vieil elfe blanc réputé pour son intelligence et son experience apportée aux elfes dans son jeune temps. Il n'a malheureusement pas de bannière, il l'a perdue lors d'un combat sanglant où il s'est retrouvé seul face à une horde de Zombies et il a du manier sa hache à deux mains et il a donc abandonné sa bannière.
Hostranc réputé pour sa force légendaire, il est l'elfe le plus puissant qui a appris au plus petit comment devenir puissant dans le monde sans pitié de Rise of Lords. On connait bien sa bannière qu'il a porté fièrement pendant chacune de nos guerres :

Mochbenpeleth qui lui intimait autrefois l'ordre et le respect rien que d'un regard ou en voyant sa bannière flotter et qui a beaucoup combattu pour les elfes, voici sa bannière qu'on reconnaissait de loin et que tout le monde redoutait autrefois:

Pethtîr qui a géré le trafic de messager entre les différentes team et qui a toujours été utile pour donner un jugement, ayant une tendance pour les femmes il portait l'amour de sa vie sur sa bannière:

Âridhren le plus sage des elfes qui apprenait dès le berceau aux elfes toutes les meilleures techniques pour manier les armes pour devenir de vrais guerriers. Il ne portait volontairement pas de bannière car il considérait cela comme de la vantardise et préférait rester neutre, il n'en avait pas besoin pour se faire respecter, même si toutefois cet honneur de porter une bannière de son clan lui fut maintes fois proposées.
Lalaithsaew réputé pour mettre la bonne entente et apporter la joie dans les périodes les plus dures, sa bannière lui était apropriée :

Corucirion un marin qui est arrivé en nos terres il y a maintenant bien longtemps et qui s'est bien intégré et nous a bien aidé lors de nos combats quand il était jeune, évidemment sa bannière révélait ses origines :

Enfin Malthenfalas le plus jeune qui a été formé par les anciens et grâce à son intelligence et sa malice il a vite appris et est arrivé parmis les dirigeants, il est celui qui a pris la team en main lorsque les autres elfes blancs devinrent vieux, lui aussi avait sa bannière qu'il emportait partout avec lui :


Ensuite tous les elfes rentrèrent saluer une dernière fois leur elfes blancs qui leur étaient très cher! Ils les remercièrent aussi vivement pour tout le travail accompli au cours de ces longues années pour garder la team solide et unie.

_________________


Dernière édition par le Sam 07 Avr 2007, 16:46, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ârforon
Elfe Blanc
Elfe Blanc
avatar

Masculin
Nombre de messages : 20126
Age : 26
Localisation : Belgique, Bruxelles
Date d'inscription : 03/02/2006

Compétences
Points: 224+
Role Play: 1019
Espions:
180/180  (180/180)

MessageSujet: Re: Adieu Ô Grands Elfes des Forêts   Dim 04 Mar 2007, 19:09

La relève

Là, devant la place blanche de Minas Edhelrim, les Premiers Elfes Blancs donnèrent les dernières consignes aux nouveaux. Pethtîr pleura en silence, en regardant la beautée de ce royaume aux milles couleurs. Il savait qu'il ne reverrait que de très loin la Cité des Elfes dans l'avenir... Quand Hostranc eut enfin fini son discours d'adieu aux autres elfes, ils partirent sereinement en faisant des signes d'adieu aux elfes... Les Jeunes Elfes et même certains Archers Elfes pleuraient. Maethoruin était le seul Nouveau à pleurer un peu, il savait très bien qu'un jour il les reverrait - mais il ne se doutait pas que ce jour allait venir plus vite qu'il ne pensait. Ârforon était le premier à rentrer dans l'enceinte de la Citadelle, Aewenlûth le rejoignit peu de temps après suivi de Nêltoloth.

Le départ de ces anciens attriste à ce jour tout le peuple des elfes, ils vont connaître une petite période moins prestigieuse. Les nouveaux elfes Blancs savent qu'ils auront du mal à garder les elfes soudés après ce départ que personne ne voulait mais que tout le monde redoutait! Mais ils ont jurés fidélité à la team et ils ont fait le serment de sang, ce qui met les vies en jeu, de faire tout leur possible pour mener les elfes vers une gloire encore plus grande et prestigieuse que celle qu'ils connaissent pour l'instant.

dur de faire aussi bien que brutos^^
à suivre...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ârforon
Elfe Blanc
Elfe Blanc
avatar

Masculin
Nombre de messages : 20126
Age : 26
Localisation : Belgique, Bruxelles
Date d'inscription : 03/02/2006

Compétences
Points: 224+
Role Play: 1019
Espions:
180/180  (180/180)

MessageSujet: Re: Adieu Ô Grands Elfes des Forêts   Dim 11 Mar 2007, 18:49

Les chevaliers de Brocéliande

Pendant les semaines qui suivirent, Les nouveaux Elfes Blancs usèrent de tous les enseignements qu'ils avaient tiré de leurs aînés pour continuer à mener leur peuple dans une voie noble et sure. Les autres elfes l'ignoraient, mais pendant ce temps là, Maethoruin et Nêltoloth avaient envoyé des hommes à travers Inutopia dans le but de retrouver la Trace des Anciens. Après plusieurs jours de recherche, ils revinrent dans la forêt de Ferghânâ avec de bonnes nouvelles, ils avaient localisé les Premiers Elfes Blancs.

Les anciens elfes blancs avaient fait le serment il y a bien longtemps de toujours rester ensemble quoiqu'il arrive. Pour ce faire ils avaient mélangé leur sang, ce qui a un pouvoir magique énorme et ils avaient créé la confrérie des chevaliers de Brocéliande.
Pour respecter ce serment ils avaient été chercher une vieille incantation elfique dans le plus vieux grimoire de la bibliothèque. Ce sort avais pour but d'isoler une partie de la forêt par des liens magiques qui ne laissent ni passer le son ni la lumière, donc personne ne pourrait les voir dans leur recoin de la forêt. Ils seraint donc tranquille et au calme pour la fin de leurs jours et ils resteraient longtemps encore là pour veiller sur les elfes.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ârforon
Elfe Blanc
Elfe Blanc
avatar

Masculin
Nombre de messages : 20126
Age : 26
Localisation : Belgique, Bruxelles
Date d'inscription : 03/02/2006

Compétences
Points: 224+
Role Play: 1019
Espions:
180/180  (180/180)

MessageSujet: Re: Adieu Ô Grands Elfes des Forêts   Dim 18 Mar 2007, 20:06

Hommage

Maethoruin et Nêltoloth coururent avertir Aewenlûth et Ârforon. Ils avaient su arracher un morceau d'étoffe du vêtement de chacun des vieux elfes pendant que ces derniers dormaient. Les nouveau elfes blancs eurent alors une idée, pour montrer à tous les seigneurs de Rise Of Lords que les chevaliers de Brocéliande veillaient sur eux et qu'ils étaient toujours présents. Ils décidèrent d'attacher dans le plus grand arbre de la forêt elfique le bout d'étoffe de la tunique de chacun des anciens elfes blancs.

Le serment des nouveaux Elfes

Suite aux départ des anciens plusieurs petits conflits surgirent parmi les elfes, la plupart du peuple ne voulait pas accepter le départ de leur elfes blancs adorés qui furent leurs idoles. Les nouveaux prirent les choses en main, ils réglèrent les problèmes. Après avoir longuement discuté ils avaient choisi certains elfes pour leurs expérience leurs courage et leurs force pour se joindre au cercle des Elfes Blancs et d'autres reçurent la tâche d'Elfe Noir. Sur ces nouvelles bases les elfes étaient fin prêts à prendre un nouveau départ!

Les semaines qui suivirent les nouveaux Elfes blancs Tar-Minyatur et Edhel aglareb apprirent à accomplir leurs nouvelles tâches sous le regard des autres Elfes blancs. Ils se révèlèrent très bons et apprenaient vite.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ârforon
Elfe Blanc
Elfe Blanc
avatar

Masculin
Nombre de messages : 20126
Age : 26
Localisation : Belgique, Bruxelles
Date d'inscription : 03/02/2006

Compétences
Points: 224+
Role Play: 1019
Espions:
180/180  (180/180)

MessageSujet: Re: Adieu Ô Grands Elfes des Forêts   Mer 04 Avr 2007, 22:12

Le crane enflammé

Les elfes se préparaient ensemble pour le crane enflammé. Tar-Minyatur et Edhel aglareb étaient devenus de vrais elfes blancs et apprirent aux jeunes elfes rapidement quelques techniques de combat pour le crane.
Les chevaliers de Brocéliande, dont les elfes avaient gardé les bouts d'étoffe dans leur grand arbre, les revétirent pour la première fois depuis leur départ. Les chevaliers racontaient leur prouesses et leurs expériences lors des derniers cranes, mais ils savaient tous que les elfes n'avaient jamais gagné cette compétition très importante dans l'Inutopia.
Tous les elfes firent tous ce qui est en leur pouvoir pour faire gagner le peuple de Taraya lors de ce crane.

Hostranc, assis sur un tronc d'arbre se remémore le récit:

C’est une belle fin de matinée mais un silence pesant régne sur Inutopia. On n’entend rien… Aucun chant d’oiseau, aucun bruissement de feuille, pas même le murmure d'un ruisseau… Le temps semble s’être figé dans l’attente de quelque chose…
Tout à coup, un cri ! Aussitôt suivi d’un murmure qui enfle progressivement pour se transformer en un grondement terrible… Le crâne enflammé venait de débuter ! Les puissantes armées des différents protagonistes viennent de se lancer à corps perdus dans la bataille.
La Guilde, vainqueur de la dernière édition, est favorite devant les Mages Blancs. Les Fils de Midgard semblent toujours être une valeur sûre dans ce genre d’affrontement. Lord Kingdom, Elfes de Taraya, Troie et Brigands font figure d’outsiders… Grande nouveauté de ce tournoi, le nouveau règlement prévoit d’épargner les troupes indépendantes.
Les brigands, emmenés par GlobeTrotter, prennent rapidement la tête. Juste derrière, les Elfes de Taraya semblent attendre un faux pas des leaders. Viennent ensuite les farouches combattants de la Guilde, puis les guerriers de Troie, suivis par les armées de Lord Kingdom et par les troupes des mages blancs. Surprise de taille : les Fils de Midgard semblent plongés dans une profonde léthargie et sont submergés par leurs adversaires !
Au bout de quelques heures, la situation se décante et les Elfes de Taraya font désormais la course en tête devant les Brigands qui semblent marquer le pas et Lord Kingdom qui revient très fort… Tashiro rejoint son compère Globetrotter en tête du classement individuel devant deux elfes : Dragonsniper et FWsage.
A la fin de la deuxième nuit de combats, Lord Kingdom passe devant les Brigands et se lance à la poursuite des Elfes, toujours devant. Les posistions restent inchangées pendant de longues heures mais on assiste à deux mouvements passionnants ; sur le plan collectif d’abord, Lord Kingdom semble désormais en mesure de concurrencer les elfes de Taraya ; au niveau individuel ensuite, le pugnace elfe Dragonsniper paraît en mesure de menacer la suprématie du surpuissant troll brigand, Tashiro.
A 24 heures de la fin du tournoi, Lord Kingdom est revenue sur les talons de Taraya et se permet même de passer en tête. Les elfes, un instant découragés, sont rapidement repris en main par Brutos qui impose une nouvelle stratégie, Elfieuteur qui remotive les troupes et FWsage qui met rapidement au point les outils permettant de surveiller efficacement les adversaires. Durant les heures qui précèdent la dernière nuit sont le théâtre de colossaux déferlements de magie ; les sorciers elfes prennent patiemment position autour des guerriers de Lord Kingdom et les immobilisent l’un après l’autre. Pour les elfes, il ne reste plus maintenant qu’à se relayer pour maintenir la pression sur leurs adversaires et pour savourer par avance la victoire qui leur paraît promise. Le coup de théâtre vient du coupable relâchement passager de Tashiro que la magie elfique a mis hors de combat ; Dragonsniper prend même provisoirement la tête du classement individuel jusqu’au providentiel changement de journée qui permet à Tashiro, dans un dernier effort, de gagner d’une très courte longueur.
Ainsi se termine ce tournoi, par une victoire des Elfes de Taraya, qui montre aux autres peuples sa cohésion et sa volonté farouche d’exister parmi les grandes civilisations d’Inutopia. Il ne reste plus désormais, qu’à enterrer les morts, panser les blessures et fraterniser avec l’ennemi devant quelques fûts de sayabinouse ! En attendant de se pourfendre à nouveau lors du prochain Crâne Enflammé !


Les elfes recurent donc une récompense magique qui décuplait leur forces un certain nombre de temps.
Les meilleurs elfes furent récompensés par les elfes blancs et un grand banquet fut organisé.

à suivre...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ârforon
Elfe Blanc
Elfe Blanc
avatar

Masculin
Nombre de messages : 20126
Age : 26
Localisation : Belgique, Bruxelles
Date d'inscription : 03/02/2006

Compétences
Points: 224+
Role Play: 1019
Espions:
180/180  (180/180)

MessageSujet: Re: Adieu Ô Grands Elfes des Forêts   Mar 15 Mai 2007, 19:55

Le trone maudit

Les elfes encore joyeux suite à leur victoire lors du crane, devaient à présent afronter La Guilde, une team réputée pour sa puissance. Les Guildiens avaient rassemblé tous leurs seigneurs actifs et étaient prêts au combat.
Les elfes emmenèrent tout le monde, du plus petit au plus fort! Après un combat sanglant la Guilde annonca sa dissolution et donc son forfait pour ce combat face aux elfes. Une fois de plus les elfes l'emportèrent.
La seconde team à affronter était les Ishidas, mais apparemment ils s'étaient retirés dans leur contrées et ne préféraient ne pas livrer de combat.

Départ et renouveau

Nniamorr, un elfe vaillant qui avait déjà montré plusieurs fois son courage lors des batailles elfes, et qui avait encore une fois bien aidé les elfes lors du crane avait envie de voir de nouveaux horizons même s'il savait qu'il ne trouverait pas mieux que les elfes et leur savoir et qu'il les garderait toujours dans son coeur.
Il partit alors rejoindre les rangs des vardens dans leur cité perdue.

Après cet événement malheureux les elfes blancs se reposaient tranquillement dans leur arbres respectifs. Ârforon somnolait quand soudain il eu une idées, donc il était sur qu'elle allait plaire aux autres elfes blancs.
Il avait notamment songé à récompenser les elfes qui s'étaient bien battus et qui avaient récolté un maximum d'écus aux seigneurs des teams adverses lors du crane. Il pensait même pensé récompenser les elfes ayant rassemblé leurs sorciers pour terrasser les ennemis grâce à leurs sorts.
La récompense serait de donner des points rp aux elfes selon les actes de bravoure qu'ils avaient effectué et ces points les rendraient plus fort!
Par la même occasion il pensa en parlant avec les autres elfes blancs de son projet, qu'il pourraient refaire les groupes elfes, car ils n'étaient plus actifs. Grace à toutes leurs discussions les elfes blancs venèrent à l'idée de faire des groupes avec les elfes arrivant, comme cela ils seraient directement intégrés et aussi ils décidèrent d'organiser des combats entre ces groupes pour entrainer les jeunes elfes au combat, car ce seront eux qui mèneront le peuple de Taraya plus tard!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ârforon
Elfe Blanc
Elfe Blanc
avatar

Masculin
Nombre de messages : 20126
Age : 26
Localisation : Belgique, Bruxelles
Date d'inscription : 03/02/2006

Compétences
Points: 224+
Role Play: 1019
Espions:
180/180  (180/180)

MessageSujet: Re: Adieu Ô Grands Elfes des Forêts   Mar 05 Juin 2007, 17:00

Combats elfes

Après avoir mis tout ceci en place, les elfes blancs se reposaient tranquillement dans leurs arbres respectifs. Quand soudain un Mage blanc entra en hâte et dit:
" Nous, peuple des Mages blancs, déclarons officielement une guerre contre votre peuple, les Elfes de Taraya!"

Et il repartit aussitot! Les elfes se rassemblairent en hâte pour se préparer au combat.
Âridhren prépara ses outils, utile a tous les elfes et après que les sorciers elfiques avaient amnésié tous les mages blancs et que les pilleurs elfes les avaient dévalisé de tous leur biens, un seigneur prénommé Baston vient s'en mêler.
Les Elfes et Mages blancs décidèrent après un signé de l'armistice, de s'unir pour affronter le groupe de rebelles dont fait partie Baston: les Vardens.
Les Mages blancs abandonnèrent vite et les elfes après avoir pillé et amnésié tous les rebelles, arrêtèrent eux aussi car il n'y avait aucune résistance!

Le lendemain matin Hostranc rentra jusqu'a son arbre après sa dure matinée de combats acharnés, il avait une chose imporante à dire avant d'aller se reposer. Il alla donc au tribunal, ou peu d'elfes, mais les plus valeureux étaient présent et il déclara:
"Scipiones un brigand, essaye de m'empêcher d'aggrandir mon armée de dragons, en envoyant des sorts sur mes sorciers, je ripostais seul au départ jusqu'a ce qu'il fasse appel au reste de sa bande de brigands!
Il faut agir et vite sinon il vont mettre à sac notre forêt!"
Après ces mots il alla dormir.
Les elfes partirent donc au combat vers le milieu de la journée après avoir fait toutes les provisions nécessaires.
Un combat acharné eu lieu jusqu'a ce que des troll, alliés aux brigands utilisèrent leur magie noire contre les elfes, qui décidèrent alors de faire la paix avec ceux-ci pour le bien d'Inutopia.

Le crane

Un crane enflammé se préparait à nouveau sur l'Inutopia, toutes les teams n'avaient pas eux beaucoup de temps de préparation et la majorité des elfes ne seraient pas présents lors des combats.
Les elfes hésitèrent à se retirer du combat car des alliances se formaient et ils pensaient que ce ne serait pas bon pour eux de se battre contre des ennemis beaucoup plus nombreux.
Mais l'alliance tomba et Ârforon mena les elfes aux combats, avec leur petit nombre ils arrivèrent tout de même dans le top des teams et Ârforon lui-même ainsi que Elsyre, un Archer elfe furent dans le top des seigneurs!

Le retour des chevaliers de Brocéliande


Les chevaliers coulaient des jours heureux à Brocéliande. Loin de l’agitation du monde d’Inutopia, ils trompaient leur ennui en mettant au point de nouvelles techniques de siège qui pourraient s’avérer décisives lors d’assauts futurs.
Quelques bruits de défections chez les elfes les avaient inquiétés dans un premier temps… Puis la rumeur enfla… Certains elfes parmi les plus importants avaient récemment quitté Minas Edhelrim pour ne plus y revenir ! Un elfe noir de renom avait même déserté les rangs de Taraya pour intégrer les troupes brigandes ! Même le groupe des elfes blancs semblait se disloquer !
A la demande de Pethtîr, les chevaliers de Brocéliande se réunir un soir pour faire le point. Âridhren exposa calmement les faits. La décision fut prise promptement et à l’unanimité : ils allaient revenir à Minas Edhelrim pour reprendre en main la destinée de Taraya.
Ils quittèrent aussitôt leurs armures de chevaliers pour enfiler le Hablaeg d’elfe aux couleurs de Taraya, montèrent sur leurs destriers, et après une nuit de chevauchée à travers la forêt elfique , ils firent une entrée discrète à Minas Edhelrim. Ils allaient se mettre au travail sans tarder !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ârforon
Elfe Blanc
Elfe Blanc
avatar

Masculin
Nombre de messages : 20126
Age : 26
Localisation : Belgique, Bruxelles
Date d'inscription : 03/02/2006

Compétences
Points: 224+
Role Play: 1019
Espions:
180/180  (180/180)

MessageSujet: Re: Adieu Ô Grands Elfes des Forêts   Mer 31 Oct 2007, 19:07

Croisade contre Anubis

Pour une compétition dénommée le Trone maudit, rassemblant les meilleures teams du crane enflammés de Rise of Lords, auquel les elfes prirent part, ils devaient se confronter au Egyptiens, l'Armée d'Anubis!
Un esprit elfe présent lors de la bataille, dénommé Calciffer666 raconte la bataille un peu étrange qui fut livrée:
A l'annonce du début de ces sept jours de croisade, les premiers Elfes et les premiers Anubisiens començaient déjà à s'épier, scrutant la moindre rentrée d'argent chez l'ennemi, guettant l'ouverture d'un coffre, le moindre pillage juteux ne devais pas être raté.

Tout commençait pour les deux équipes, les deux camps se livraient une bataille gargantuesque, aucun camp ne s'accordait la moindre pause, établissant des stratégies le jour, les appliquant la nuit. La croisade s'était installée depuis quelques jours, les Elfes avaient pris une très légère avance mais rien n'était joué.

Malgré cela, les Elfes montraient quelques signes de fatigue, laissant l'ennemi les rattraper.
C'est ainsi que l'armée d'Anubis rattrapa les Elfes, pour ensuite prendre les devant.

Certains Elfes, présentant une éventuelle défaite, décidèrent de redoubler d'effort pour finir vainqueur.
On vit donc s'organiser des rondes impitoyablement strictes pour surveiller que chaque Elfe n'amassait pas trop d'écus visibles par les Anubisiens, les Elfes pilleurs scrutaient avec encore plus de vigilence les Anubisiens, la guerre des nerfs était lancée !

Les elfes avaient désormais rattrapé l'armée d'Anubis, avaient finis leurs 20 tours réglementaires, et les Anubisiens, pour gagner, devaient maintenant piller obligatoirement des sommes importantes, et ce dans un temps assez court, car les sept jours étaient sur le point de se terminer.
Ce fut donc un jeu d'enfant pour les Elfes de veiller encore quelques heures sur les comptes des Elfes absents, apercevant enfin la victoire.

Les Elfes avaient donc gagné cette croisade fabuleusement serrée, les deux camps furent la tête à un moment ou à un autre, l'armée d'Anubis a su garder la tête haute, offrant une réelle résistance et rendant ainsi le parfum de la victoire encore plus délicieux !


Malheureusement la compétition fut annulée même si les elfes étaient en bonne voie pour la gagner, ce combat fut donc pour l'honneur et la gloire de Taraya!

Guerre magique contre les mages blancs

Les mages blancs, survivants de la belle Atlantide qui a malheureusement sombré depuis quelques temps, avaient l'habitude de former leurs seigneurs au combat magiques contre d'autres seigneurs, c'est ainsi que les certains elfes virent leurs sorciers assaillis par les sorciers des mages blancs! Les elfes décidèrent alors de riposter et de mener un guerre, tout le monde se préparat.

Surpris par la rapidité d’exécution des Elfes, les Mages blancs semblaient paniquer. Une fois l’effet de surprise passé, ils essayèrent tant bien que mal de s’organiser. Mais les elfes gardaient le contrôle de leurs sorciers. La première nuit passait et les elfes les plus téméraires finirent par s’écrouler d’épuisement, c’est alors que certains mages blancs de l’autre monde en profitèrent pour inverser la situation…ceci ne dura pas très longtemps, en effet dès le petit matin, les elfes se remirent en action, et non sans lutte, ils reprirent une nouvelle fois l’avantage….pensant tout espoir perdu, les mages blancs reçurent le renfort de leur jeunes recrues alors oubliées par les elfes ; c’est ainsi que la bataille changea à nouveau de camp. Aux dernières lueurs du deuxième jour, les elfes par une ultime entraide sans faille, réussirent à échapper au contrôle des mages blancs, pour une dernière fois reprendre l’avantage sans jamais être inquiétés à nouveau.

Incapables de réagir, les Mages Blancs durent se rendre à l’évidence : Jamais ils ne parviendraient à pénétrer dans la forêt tant convoitée. La vaillance légendaire des assaillants enfin ébranlée, leurs rangs commencèrent bientôt à s'éclaircir, et même les plus redoutables renoncèrent. A ce moment apparurent les plus grands elfes et leurs puissantes armées à l'orée de la forêt. Certaines mauvaises langues dirent plus tard qu'ils avaient l'air éprouvés par une telle lutte, mais d'autres vous confirmerons que malgré cela, à la vue de ces immenses armées elfiques se déplaçant comme un seul être, ils furent pris de frissons. A cet instant, tout Inutopia semblait être à la portée de leurs traits.

Le crane enflammé

Les elfes attendaient tous ce moment, ils savaient qu'ils étaient capables de montrer leur supériorité aux autres clans d'Inutopia en remportant ce crane, il l'avaient d'ailleurs déjà gagné une fois. Mais ils voulaient recommencer cet exploit pour montrer ce dont ils étaient capables, chacun savait depuis longtemps ce qu'il avait à faire mais de longues stratégies furent tout de même établies pour mettre toutes leurs chances de leur côté! Ce crane serait pas comme les autres cars les maudits chevaliers noirs avaient ajouter des sorts puissant que plusieurs seigneurs d'une même team pouvaient lancer ensemble dans le but de bloquer une team adverse pendant plusieurs heures.
Hostranc, le plus fort et le plus vieux des elfes, qui avait vécu la dernière victoire et l'avait encore racontée aux plus jeunes juste avant le combat, voici son récit de ce qui se passa ensuite:

Depuis de longues heures, les chefs de guerre retenaient difficilement leurs troupes… Sevrées de combats depuis des mois, elles piaffaient d’impatience dans l’attente du début des hostilités. Comme à leurs habitudes, les grands maîtres de cérémonie avaient laissé planer le suspense quant à l’heure exacte du Tournoi.

Et le cinquième jour de la quarante-deuxième semaine de l’an de grâce 6 d’Inutopia, à 13h12 précise, un des maîtres de cérémonie prononça doucement un laconique « Prêts ? ». La fin de cette unique syllabe fût aussitôt couverte par le rugissement le plus bruyant de tous les temps…

Dans un terrible fracas, les armées se percutèrent de front. Les armures s’entrechoquaient, les armes ferraillaient, les hurlement montaient vers le ciel gris, le sang des victimes abreuvait la terre d’Inutopia. Quelques rares spectateurs, atterrés, assistaient à l’affrontement monstrueux. A travers le nuage de poussière enveloppant l’amas de fer et de chair, ils avaient du mal à distinguer les troupes qui prenaient l’avantage… Il semblait que les lycans prenaient les dessus, talonnés par les esprits de la nuit et par les brigands ; mais aucune position ne semblait acquise…

Après quelques heures de combats acharnés, il apparaissait clairement que les elfes de Taraya auraient leur mot à dire pour l’obtention du trophée promis aux vainqueurs. En plein milieu de la première nuit, alors que les lycanthropes étaient désormais talonnés par les elfes, un sort étrange frappât les archers de Taraya : en plein combat, ils quittèrent précipitamment le champ de bataille pour aller se soulager longuement derrière les buissons avoisinants ; ils y restèrent longtemps, cloués sur place par une terrible diarrhée magique. Au matin du deuxième jour, les elfes reprirent le combat avec un acharnement terrible. Les lycans firent les frais de cette fureur et perdirent rapidement leur place de favori. Les troupes de Taraya étaient en train de creuser un écart qui semblait décisif, quand elles furent à nouveau frappées par le terrible sortilège qui leur fit à nouveau quitter hâtivement le combat. Cette fois, ils n’eurent pas le temps d’atteindre la rangée de buissons ; ils se vidèrent avant d’atteindre la protection salvatrice des arbrisseaux. Ils faisaient peine à voir ces fiers combattants, pliés en deux et grimaçants de douleur…

Le voisinage du champ de bataille fut progressivement transformé en un cloaque géant quand les elfes furent rejoints dans leur malheur par nombres de valeureux guerriers de tous horizons. Les sortilèges maudits pleuvaient de toutes part ; une dysenterie générale s’abattait sur les combattants… On voyait des lycans malades déféquer à côté de brigands souffreteux ; on entendait les râles des troyens se mêler aux pets tonitruants poussés par des elfes à l’agonie…

De tous, les elfes étaient de loin les plus souffrants. Mais dès que leurs intestins leur laissaient quelques instants de répit, ils repartaient au combat avec l’énergie du désespoir. Prêts à toutes éventualités, ils ne quittaient plus leurs papyrus à latrine dont ils s’étaient enturbannés la tête. Ils combattaient d’une seule main, car l’autre pinçaient leurs narines délicates, incommodées par l’odeur pestilentielle des déjections qui souillaient désormais jusqu’au champ de bataille lui-même !

Et malgré la chienlit environnante, les elfes gagnèrent leur deuxième crâne !


Comme après chaque victoire, les elfes burent beaucoup, ils étaient notamment réputés pour leur bières elfiques, qui avaient le don de donnner de la force pour le combat!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Adieu Ô Grands Elfes des Forêts   

Revenir en haut Aller en bas

 

Adieu Ô Grands Elfes des Forêts

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» liste elfes sylvains 1000 "esprit de la forêt"
» Les chants de la forêt
» Forêts et ligne de vue ? / perso sur cavalerie monstrueuse
» Ou sont les elfes? dans la forêt !
» Armée full esprit de la forêt

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Elfes de Taraya :: Edhelrim, Le peuple des Elfes :: La Pierre Sacrée-